Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 14:13

Coucou les ami(e)s, les copinettes et les copinous !

 

Certains affirment que les lézards font maigrir les chats. 

Comme vous le savez, moi Eowin, je chasse le lézard !

 

Je ne les mange pas, mais je les prends dans ma gueule , et je joue avec ...

Et puis je n'arrête pas, il m'en faut toujours un nouveau

lezard-au-soleil.JPG

Seulement voilà, il se trouve que je n'ai pas bien faim en ce moment ... 

Et j'ai maigri ... j'ai perdu 300 g depuis juin dernier.

Déjà l'an dernier, vers le mois de mai (pareil, les lézards étaient sortis), j'avais maigri et on m'avait trouvé une cholangite infectieuse. Depuis bien sûr, j'ai guéri.

 

Donc il paraît que je suis comme un haricot vert en ce moment !

Et puis ce matin, en plus j'ai un peu vomi ... 

Alors là, çà n'a pas traîné : direct le vétérinaire !

 

Examen : rien !

Même pas de puces ! Et pourtant on ne me met plus de produit !

(Je suis tellement peignée, brossée, papouillée ... que les puces, elles seraient tout le temps dérangées ! )

 

Et puis après l'examen, une prise de sang : 17 paramètres !!

Tout est bon ! La créatinine que j'ai toujours un peu haute ne bouge pas !

On est content !

 

Mais il reste que j'ai maigri ...

Le vétérinaire dit bien que sur la peau des lézards, il y a des choses pas bien bonnes pour les chats ...

Et vous les am(ie)s des chats, vous en dites quoi ?

Est ce que les lézards font maigrir les chats ?

Pour la suite, il est prévu pour moi un contrôle clinique en mai et d'autres examens en fonction de mon poids.

En attendant, les photos de cet article sont de ce matin !

Roule-boule-de-chat-1.JPG

Roule-boule-de-chat-2.JPGVoyez, je fais des roulés-boulés au soleil ! Mon comportement est normal !

 

Reste la question des lézards et des chats !

Les chats peuvent-ils maigrir à cause des lézards ?

 

Bonne journée les ami(e)s !

Eowin



Repost 0
Published by Colibri et Eowin - dans Comportement
commenter cet article
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 10:49
vieux-chats-patchou.jpg

Plus le chat vieillit, plus il reste digne. Le maître doit avoir une attention de tous les instants afin de deviner les désirs et les besoins de son vieux chat.


Le chat qui vieillit est moins dynamique.

Il se promène en marchant à petits pas, il va moins vite et moins loin, il économise ses forces, il dort plus longtemps. Il recherche le calme, il faut lui éviter tout stress. Il faut faire attention à la chaleur excessive en été et veiller à ce qu’il ne prenne pas froid en hiver. 


Il a besoin de distraction, de compagnie, de câlins et de complicité au quotidien.

Certains chats restent joueurs toute leur vie . Coline, 18 ans passés, joue encore avec sa souris verte mais s’essouffle vite et je dois cacher la souris pour qu’elle ne se fatigue pas trop.

                                                                                                               
vieux chats coline 

 Coline

 

Les vieux chats préfèrent plusieurs petits repas répartis dans la journée plutôt que deux repas importants (d’ailleurs cela semble être adapté à leur physiologie, en favorisant un taux d’urée moins élevé et plus stable tout au long de la journée .) Ils mangent moins vite, ils mâchent calmement, n’aiment pas être dérangés. Ils peuvent avoir du tartre ou de la gingivite : il faut surveiller. Surveiller aussi ce qu’ils boivent. Si votre vieux chat vide son bol d’eau et s’il maigrit, c’est peut-être un signe d’insuffisance rénale. Il faut en parler au vétérinaire.

Les vieux chats peuvent avoir le poil plus terne. Parfois le pelage s’encombre de bourre à certains endroits que le chat a désormais du mal à atteindre. Mickey, 18 ans 1/2, bénéficie de soins de toilette réguliers : brossage, nettoyage des yeux avec une lingette adaptée, coupe de la pointe des griffes qu’il n’use plus suffisamment. 


vieux-chats-mickey.jpg

Mickey


Les vieux chats ont souvent de petits ennuis de santé. Certains peuvent devenir sourds. Mickey ne m’entend plus quand je l’appelle; pour le faire rentrer le soir, j’allume la lumière du jardin : il comprend et arrive à toute vitesse  ! Et je fais bien attention à ne pas surprendre Coline qui ne m’a pas vue arriver.

De l’arthrose ou des rhumatismes peuvent les gêner pour sauter ou se déplacer. Tigrette, 16 ans, a toujours à sa disposition une chaise près du radiateur où elle aime s’installer. Et pour que Ventouse, 20 ans,  puisse continuer à s’installer sur les lits ou sur le canapé, je fabrique des marches avec des cartons remplis de journaux … pas besoin de lui montrer, elle a compris tout de suite ! 


vieux-chats-tigrette.jpg

Tigrette


 

vieux-chats-ventouse.jpg

Ventouse

 
Les chats âgés peuvent être essoufflés par insuffisance cardiaque ou respiratoire. Je prends Patchou, 17 ans 1/2, dans mes bras pour monter l’escalier. D’ailleurs il le sait, il m’attend en bas ! 


vieux-chats-patchou.jpgPatchou

 
Des maladies graves peuvent atteindre les vieux chats. De nombreux traitements de soutien existent pour la plupart des organes. Ils ralentissent le vieillissement de l’organisme et donnent une meilleure qualité de vie au chat. La consultation du vétérinaire une fois par an est une bonne habitude.

Aider son chat âgé c’est aussi s’occuper de son psychisme. Les vieux chats demandent plus d’attention et sont plus capricieux. Ils peuvent avoir des petites manies . Coline ne veut boire que dans un verre posé dans la baignoire ou dans l’évier et Patchou refuse de se coucher s’il n’a pas eu sa ration de crème.
 
 Les vieux chats sont de plus en plus câlins avec ceux qu’ils aiment et ils recherchent beaucoup la compagnie et les caresses. Plus vous vous occuperez d’eux, tout en les laissant vivre au calme et à leur rythme, meilleure sera leur vieillesse ! 

 


  Gros câlins et petits soins pour les vieux chats !

Repost 0
Published by Colibri et Eowin - dans Comportement
commenter cet article
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 19:18

Coucou les ami(e)s des chats !

 

animal-territorial-chat-eowin-corbeille.JPG

 

Moi, Eowin, je suis née « chatte libre » dans un vide sanitaire de l’hôpital de Perpignan.

Je n’ai pas été en contact avec les humains dans ma plus tendre enfance. C’est comme çà.

Alors ma sécurité, ce n’est pas auprès des humains que je la cherche.

Ce que je recherche en premier, c’est une sécurité de territoire, çà ne peut pas être autrement.

 

Le chat est un animal territorial.

Le chat s’attache à un lieu (territoire) dont il apprend et connaît les ressources et les dangers. Cette connaissance de son territoire est une source d’apaisement pour le chat.

Actuellement on parle de champs territoriaux plutôt que de territoires.

Les différents champs territoriaux du chat sont classiquement:

  • Des zones d’activité : alimentation, élimination, chasse, jeux, éventuellement reproduction, interactions avec d’autres chats ou d’autres espèces …
  • Des zones refuges, dont les principales sont souvent le ou les lieux où le chat dort 
  • Des zones non annexées : espace d’un chien par exemple ou bien une aire commune à plusieurs chats
  • Un champ d’agression qui n’est pas vraiment un territoire mais plutôt un espace ou une distance (on pourrait parler de bulle de sécurité), espace dans lequel le chat n’accepte pas que l’on pénètre, sans qu’il agresse. Cet espace est bien entendu différent selon le chat, selon son vécu et même selon le moment pour un même chat !

Les zones d’activité et les zones refuges sont reliées entre elles par des voies de passage où le chat circule et qu’il balise par des marquages olfactifs et/ou visuels tels que marquage urinaire, marquage facial, griffades.

 

Lorsque je suis arrivée dans cette maison, moi Eowin, on m’a donné une chambre, le couloir et la cuisine où j’ai eu accès aux gamelles et à la litière. Une petite couverture me rappelait la maison de ma famille d’accueil (chez Hombeline) où je venais de passer 1 mois. Dans ma nouvelle maison, je circulais la nuit. La journée, à la moindre alerte, je filais sous le lit ! Et tous les 3 ou 4 soirs, on m’a ouvert une pièce de plus … que je visitais la nuit suivante ! Ensuite, je revenais toujours à la première pièce que l’on m’avait donnée. C’est ainsi que j’ai appris à connaître mon nouveau territoire et à m’y sentir en sécurité.

Cette première pièce que l’on m’a donnée, est encore aujourd’hui ma pièce refuge.

 

Dans un autre article, je vous parlerai de mon rapport avec les humains.

 

L’observation de mon comportement a été riche d’enseignements pour ma maîtresse. Ainsi aujourd’hui, elle sait mieux, comment faire avec les chats timides ou craintifs, avec les chats « libres ». C’est aussi un éclairage sur le fonctionnement des chats dits « sauvages »

 

  • Pour le chat, c’est la recherche de la sécurité de territoire qui prime avant la recherche de sécurité auprès de l’humain, même si l’humain est très bienveillant.
  • Certains chats adoptés ont besoin de se cacher sous un meuble lorsqu’ils arrivent dans une famille. Il faut accepter cela et ne pas aller les chercher à tout prix.
  • Il faut proposer au chat qui arrive dans un lieu qu’il ne connaît pas, un espace limité au début, territoire que l’on élargira au fur et à mesure de la progression de son assurance.
  • La première pièce que l’on offre à un chat nouvellement arrivé dans une maison doit être choisie avec soin, car il y a des chances qu’elle devienne par la suite, si elle a été bien choisie, la pièce refuge (territoire de sécurité)
  • En situation inconnue ou de stress, le chat, surtout s’il n’a pas été « imprégné » par les humains dans sa plus tendre enfance, recherchera d’abord sa sécurité au niveau du territoire et ne recherchera pas sa sécurité auprès des humains. Ainsi donc le chat (sans imprégnation humaine précoce) qui se retrouve à la rue parce que perdu ou échappé, ce chat n’ira pas en premier vers les humains, même si ceux-ci ne lui veulent que du bien. Ce chat cherchera d’abord à se sécuriser dans un territoire qu’il devra apprendre à connaître.

 

Le chat est un animal territorial. Différents champs territoriaux sont ainsi définis pour le chat. Une fois la sécurité de territoire acquise, le chat pourra, peut-être, ensuite aller vers les humains.

 

Eowin

Une chatte bien dans ses pattounes !

Repost 0
Published by Colibri et Eowin - dans Comportement
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Colibri et d'Eowin
  • Le blog de Colibri et d'Eowin
  • : Moi Colibri, je suis un chat tigré à poils mi longs ! Et moi Eowin, je suis une chatte écaille de tortue ! Ici on va parler de nous (c'est notre blog !), des chats en général, de protection animale, de sécurité et de qualité de vie pour les chats ...
  • Contact

 

Notre nouvelle adresse :

http://colibri-et-eowin.eklablog.com/

Eowin et Colibri

Recherche

Portrait de chats à l'huilePeinture à l'huile

Merci pour vos visites,

elles encouragent à poursuivre !

Merci pour vos commentaires,

ils donnent sens et vie à notre blog !

Colibri et Eowin

Communauté de Rouky EK

 

Logo communauté Rouky

In memoriam

Va, Gavin, petit renard argenté,

Va où le vent t'emmène,

Va où le vent t'élève.

Le vent est un ami,

Il porte les anges,

Et fait danser les étoiles.

Va, Gavin, dans le vent,

Ta liberté est en avant,

Un jour, nous te retrouverons.


R.I.P.

Chatdesîles

15/09/2013  

 

Visiteurs

 

Compteur Global

 

Merci pour vos visites,

elles encouragent à poursuivre !

Merci pour vos commentaires,

ils donnent sens et vie à notre blog !

Colibri et Eowin